Les oeuvres
--フュージング画--


A propos de "lavis de fusing"
--無鉛ステンドグラス--

rose
 "Lavis de fusing" est un mot composé par notre atelier pour souligner le caractère original de notre technique qui souligne l'éclat du verre et utilise la technique de la grisaille de façon vivante. Les œuvres « Lavis de fusing » n'utilisant pas de plomb, elles ne nuisent pas à l'environnement.

Lavis en sumi-e de la future grisaille.
 La technique du « lavis de fusing » est similaire au lavis "sumi-e" japonaise, que j’utilise d’ailleurs pour l'esquisse. Le lavis au "sumi-e" est une peinture à l'encre de Chine avec des effets de clair-obscur. Le même principe de peinture monochrome gouverne les oeuvres calligraphiques.

sumi-e réel
 Cette technique de dessin est née en Chine et elle a été reprise par les artistes japonais au 14eme siècle grâce aux moines boudhiste Zen.
← Image originale du "sumi-e" réel.

on peint à la grisaille sur la plaque de verre
 Mon objectif est de développer un art du vitrail original en utilisant la richesse de la tradition et de la culture du lavis au "sumi-e".
 Concrètement, comme le montre la photo de gauche, on remplace le papier par la plaque de verre. On remplace également l'encre de Chine par la grisaille, qui est une couleur spéciale utilisée pour le vitrail.

 Fonte à 800 degrés.

 Après avoir peint à la grisaille, on fond la grisaille sur le verre dans un four électrique. Après avoir fondu la grisaille sur le verre, on refond le verre coloré plusieurs fois afin d' "enrichir" le verre. Cette technique s'appelle le "fusing".
 Le verre est fondu dans un four électrique à environ 800 degrés.

refroidissement lent
 Il faut environ 12 heures pour refroidir le verre après son passage au four.

rose
 Grâce à ce processus, j'invente un nouvel art: le "lavis de fusing".